Connexion



LES PREMICES DE L’AMOUR
(VERSION FEMININE)
(sur l'air de "Milord" d'Edith Piaf)


Allez venez messieurs
Nous allons vous chanter
Ces gestes merveilleux qui nous font toutes crier
Il suffit pas d’bander, il suffit pas d’planter
Faut pouvoir nous emm’ner là où on veut aller

Pour nous déshabiller
Faut pas tout arracher
Faut pas s’précipiter faut beaucoup de doigté
Attends pour le coït faut d’abord qu’tu m’excites
Avant d’viser l’vagin arrêtes toi sur mes seins

Une fois déshabillée
Faut pas tout d’suite charger
Faut encore s’appliquer, il faut tout explorer
Tout doucement lécher, lubriquement mordiller
Vicieusement caresser infiniment frotter

Après tu peux y aller
Tous les prémices passés
J’suis complèt’ment mouillée dépêche-toi d’t’enfoncer
Oh! Oui je sens qu’ça vient encore un p’tit coup d’reins
Ca y est j’suis arrivée là où j’voulais aller.

 
RocketTheme Joomla Templates